fbpx

Muhammad Ali, un destin Américain
PHILONENKO

Présentation

Cassius Clay, devenu Muhammad Ali, après sa conversion à l’islam, est non seulement le plus grand boxeur de tous les temps, mais sa notoriété a dépassé le monde du sport. Triple champion du monde dans la catégorie poids lourds, Ali fut couronné « Sportif du siècle » par Sport Illustrated. Mais aussi, « Personnalité sportive du siècle » par la BBC. La boxe d’Ali était géniale, aérienne et dansante ; sa personnalité, incroyable et provocatrice. Il est The Greatest.
Extrait
" Le système de la boxe chez Ali peut souvent se confondre avec la boxe dansée. Car, et tout le monde le sait, Ali trouve l’apothéose dans sa boxe lucide qui développe son argument. Il s’agit d’une danse aérienne où les pieds ne touchent le sol que pour rebondir suivant le rythme obsédant voulu par Ali. Qu’on me permette de livrer une expérience personnelle. Je ne connaissais pas grand-chose du rêve américain lorsque je me rendis, un soir d’ennui, à une réunion de boxe. En « vedette américaine », il y avait un choc de poids lourds, des « mastars », et je m’attendais sans joie à voir deux « gros » se taper sur la figure. Et à les confondre dans les jets de sang produits par leurs arcades ouvertes. L’un des « mastars » semblait illustrer l’essence du poids lourd : il était vissé au tapis de feutre du ring, esquissant un crochet du droit, tandis qu’il se servait de son gauche comme d’un paratonnerre. Et l’autre... ce n’était pas croyable ! On le voyait danser, improvisant toute sa chorégraphie, ce que ne fait pas un danseur classique. Clay, apportait du neuf dans l’essence si âgée de la boxe. Je n’aime pas le mot « génial », tristement manipulé. Mais la boxe de Clay était géniale. En l’amputant de quelques kilos, on l’eût pris pour un grand patineur. Sa boxe était une valse sauvage, et j’étais ravi, sous le charme... ".
 
Lire plus

39,00


  • Format : Livre
  • Nombre de pages : 146 pages
  • EAN : 9782377971039
  • Date de parution : 06/05/2021
  • Thème : Sport

Vidéo

Vous aimerez peut-être aussi…

Menu